Maîtrise d’oeuvre fluides 2018-01-19T11:02:10+00:00

Maîtrise d’oeuvre fluides

« Dans l’approche des lots fluides (CVC et Electricité), le travail fourni se mesure à la simplicité d’une installation. D’ailleurs c’est souvent sur les bâtiments complexes qu’on aboutit aux installations les plus simples et mieux intégrées ».

En collaboration avec une équipe de maîtrise d’œuvre dans laquelle généralement l’architecte est mandataire, nous apportons notre expertise dans les domaines suivants :

  • Chauffage
  • Rafraîchissement
  • Traitement d’air
  • Production d’ECS
  • Plomberie sanitaire
  • Electricité courant fort courant faible
  • Energies renouvelables
  • Energies grises

Notre stratégie sur les lots fluide intègre naturellement les principes de notre engagement environnemental tout en respectant le budget imposé.

Les différentes phases des missions de conception sont les suivantes :

Durant toutes ces phases les équipes dédiées à la conception et à la réhabilitation :

  • réalisent les bilans thermiques et de puissances,
  • orientent les choix énergétiques,
  • définissent les principes techniques,
  • guident le maître d’ouvrage dans l’exploitation future de son projet,
  • dimensionnent et conçoivent les installations,
  • rédigent les pièces écrites,
  • dessinent les schémas et plans,
  • estiment le coût des travaux.

Les différentes phases concernant la réalisation des travaux sont indissociables et sont assurées par les équipes qui ont réalisé la conception du projet.

Les missions d’accompagnement proposées en phases chantier peuvent être plus ou moins allégées par un nombre de visites et réunions adapté à la complexité du projet.

Même après une bonne mise en service des installations, il est primordial d’accompagner et d’encadrer l’exploitant du site et de surveiller les coûts de fonctionnement tout en contrôlant la vie du bâtiment en occupation.

Nous proposons aux maîtres d’ouvrage des missions de suivi en les accompagnant sur une période d’un an ou plus afin de sensibiliser les occupants, vérifier les consommations réelles et optimiser le fonctionnement des installations.

Le suivi réel des consommations permet de repérer les dysfonctionnements et de mieux maîtriser l’énergie consommée.